Des nouvelles de nos producteurs : clap de fin pour Hélène

25 Sep

Les nouvelles d’Hélène DUFLO

Certains d’entre vous en ont peut-être parlé avec elle, d’autres l’ont appris en recevant le formulaire d’inscription pour la prochaine campagne, Hélène a cessé son activité de production d’œufs.

De nouvelles normes européennes ont encore « frappé ».

Hélène, qui devait déjà investir dans une machine pour marquer les œufs, ne pouvait pas en plus investir dans la mise aux nouvelles normes des ses installations sans risquer de mettre en péril le fragile équilibre financier de son exploitation. Il faut dire qu’Hélène et son mari avaient déjà connu un vrai coup dur en 2007 : une épidémie de fièvre avait décimé leur troupeau de vaches laitières, ce qui ne fut pas sans conséquences financières. Alors que des jours meilleurs se profilaient d’ici un ou deux ans, les investissements pour répondre aux nouvelles normes représentaient un trop gros risque.

Hélène a donc fait le choix d’arrêter son activité pour un emploi salarié (vous pouvez la retrouver aux huit fermes). Elle a souvent fait part de sa satisfaction à travailler avec les AMAPs, nous tenions à lui dire que la réciproque était vraie !

Mais les distributions d’œufs ne s’arrêtent pas pour autant car Laurence Sellos, qui venait de prendre le relais lors de la traditionnelle trêve d’Hélène due au vide sanitaire du poulailler, termine donc la saison comme prévu et poursuit jusqu’en janvier inclus. La qualité de ses œufs est la même que ceux fournit par Hélène.
Pierre Le Rolland qui se lance dans l’activité prendra le relais à partir de février, c’est à dire une fois que la production d’œufs sera bien lancée. Ses œufs seront bios.

Nous souhaitons une bonne chance à Hélène pour la suite !

Si vous souhaitez lui écrire un petit mot en commentaire, nous les lui transmettrons!

Publicités

2 Réponses to “Des nouvelles de nos producteurs : clap de fin pour Hélène”

  1. F.MARIE 25 septembre 2015 à 11:50 #

    Et bien bonne chance à Hélène pour la suite et merci beaucoup pour sa gentillesse.

  2. Patricia Decker 26 septembre 2015 à 14:14 #

    Quel dommage ! En dehors de la qualité de ses œufs,je regretterai sa bonne humeur et son sourire. Bonne continuation Hélène.
    Patricia Decker

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :