A voir et écouter cette semaine

21 Jan

A VOIR

Aujourd’hui, c’est la sortie en salle du film « Discount » de Louis-Julien PETIT. Un premier film qui a reçu le « Prix du public » au festival d’Angoulême.

Nous ne l’avons pas vu mais le film aborde des sujets tel que le gaspillage alimentaire et la solidarité. Pour en savoir plus, vous trouverez ci-dessous deux liens:

La bande annonce

L’interview de Corinne Masiero – comédienne – au Soir 3

 

A ECOUTER

En mai dernier, le documentaire « LA GUERRE DES GRAINES » était diffusé sur France 5 (vous pouvez relire l’article du blog à ce sujet, ou taper « guerre des graines » dans la barre de recherche en haut). Début janvier, le documentaire a fait l’objet d’un ciné-débat au cinéma parisien L’Entrepôt. Le micro de France Inter était là et c’est dans l’émission « Un temps de Pauchon » que vous pouvez écouter les réactions, durant toute la semaine, à 16h50.

Nous vous indiquons le lien pour retrouver l’émission du lundi 19 janvier. Vous pourrez depuis cette page aller au mardi. La suite vous pourrez l’écouter directement à l’antenne ou attendre les prochains podcasts!

Un temps de Pauchon – lundi 19 janvier

 

Publicités

2 Réponses to “A voir et écouter cette semaine”

  1. Café Citoyen du Havre 21 janvier 2015 à 10:21 #

    Un film où le réalisateur n’est pas suffisamment explicite sur le message qu’il a voulu faire passer. Une impression de faire un film « engagé » mais en restant sur un fil rouge qui laisse sur sa…faim. Un film sans prétention qui est parti d’un constat dénoncé devenu un marronnier de l’actualité. Ici, tout y est. Conditions de vie au travail des caissières et personnels manutentionnaires, leur quotidien, la précarité dans certaines cités, les violences conjugales et familiales, le gaspillage de denrées alimentaires (encore comestibles mais qu’il faut sacrifier au nom du seul bénéfice qui n’est pas réalisé par la chaîne des distributeurs et vendeurs), la délation, la peur de perdre son emploi puis la magie de la solidarité pour une « happy end ». Le fil rouge aurait pu être l’une ou l’autre de ces situations. Le réalisateur qui a une carrière d’assistant auprès de grands cinéastes s’en sort bien pour ne pas passer inaperçu dans les grands médias avec quelques têtes d’affiche qui ont « bonne presse » dans le milieu. Zabou Breitman, Corinne Maseiro entre autres.
    Ce qui retient l’attention du spectateur, c’est que tous ces personnages sont joués avec justesse. Ils finissent par nous emporter. Nous faire sourire ou nous indigner.
    Mais depuis la projection en « avant-première », ce film n’a pas laissé un souvenir impérissable dans nos mémoires. L’équipe du Café Citoyen

  2. Panier Cauchois 28 janvier 2015 à 17:46 #

    Pour celles et ceux qui souhaitent le voir (et participer ainsi au débat !), le film est toujours à l’affiche au Sirius.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :